L’Atelier 3 Brins d’Herbe a le plaisir d’exposer pour la première fois au 4° Salon des Arts d’Automne Sculpt’art77 à Courtry ! Vernissage le samedi 14 Octobre à 18h00, faites tourner et venez nombreux ! Pensez à nous prévenir quand vous passez pour que nous soyons là, nous serons sûrs d’y être le vendredi 20 octobre de 16h à 18h.22008173_1577284872336478_999619220326589085_n

« Sculpteur de Lumière » un film de la réalisatrice Stéphanie Keskinidès, vient de gagner le Premier Prix du Festival Histoire de Regards à Anglet !

(cliquez sur l’image pour accéder au film)

 

Here you may discover a beautiful film « Un angel on my shoulder » (« Un ange sur mon épaule ») about the creation of my sculpture « Beings of Love » (« les Etres d’Amour »), visible in the photo below.   This film was directed by Stéphanie Keskinides, who often works in collaboration with France 2.

Voici un très beau film « Un Ange sur mon épaule » sur le travail de la sculpture « Êtres d’Amour » dont vous pourrez découvrir la photo un peu plus bas. Il a été tourné par la réalisatrice Stéphanie Keskinidès.
cliquez sur l’image pour accéder au film :

un ange

IMG_1059

Publicités
Poster un commentaire

10 Commentaires

  1. C’est une performance extraordinaire. Chaque oeuvre est magnifique.

    Réponse
  2. magnifique, prodigieux, un artiste de l’âme merci de le faire mieux connaître

    Réponse
  3. DUPUIS Bernard

     /  octobre 19, 2015

    Doris, j’ai beaucoup apprécié ce film car pour la première fois je te découvre au « travail », et puis l’ange sur ton épaule, on le voit pas mais on le devine…si proche. Doris on t’aime…
    Bernard à NIORT

    Réponse
  4. Guy TALBOT

     /  octobre 19, 2015

    Bluffant, incroyable, magique, magnifique … un vrai bonheur !

    Réponse
  5. Josette Chauvin

     /  octobre 25, 2015

    Tout simplement superbe. Réflexion de mes petits fils (11 et 9 ans) : mais comment il fait ? il le sait qu’il est un artiste ?
    Tu es si humble et si modeste ! Au plaisir de te revoir à Niort.
    Josette de l’AVH à Niort

    Réponse
  6. yanis

     /  novembre 3, 2015

    hier j’étais avec vous et je respecte ce que vous faites et j’admire que vous puissiez faire tout ça. je m’ appelle Yanis j’ai 12 ans et c’étais moi qui vous ai posé la question sur les rêves.

    Réponse
  7. L'escarmotte

     /  novembre 3, 2015

    Que dire? En plus d’être aveugle, j’en reste maintenant sans voix… Amicales pensées.

    Réponse
  8. JACOB Monique

     /  novembre 19, 2015

    C’est magnifique tout simplement ! Et çà te ressemble Doris….

    Réponse
  9. JACOB Monique

     /  novembre 19, 2015

    Magnifique ! Cette douceur sereine que tu communiques à travers ces silhouettes me vont droit au coeur !

    Réponse
  10. Un travail magnifique plein de douceur et de sensibilité. j’adore

    Réponse

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Blog 3 brins d’herbe à visiter de toute urgence !

  • Prochaine exposition

    Sculpt’art77

    Espace Robert Jacobsen

    31 rue Charles Van Wyngene 77181 Courtry

  • M.T. CORTINA

    "Habituellement, quand on regarde un tableau, une sculpture dans son aspect extérieur visible, à partir de là, on "imagine’’ ce qu’a pu percevoir l’artiste. La plupart du temps on ne fait d’ailleurs que percevoir nos propres réactions à cette vision. Chez Doris, sans doute à cause ou grâce à sa cécité, ce mode classique est dérouté et nous laisse un moment perplexe. Lui, après une période où il montrait ses souvenirs de "voyant’" nous montre désormais uniquement les "lignes de force" qui chez les autres artistes sont cachées. Il s’agit donc ainsi de ses "lignes de force" personnel, ce qui le soutient, le pousse et le tire vers le haut, vers l’essentiel, sa "cause". Peut-être même la cause de tout être vivant, manifesté à travers ses actes, ses exigences, sa nature profonde et fondamentale, bref, sa juste note, son juste son. Il est lui."
  • Marc BATTESTINI Historien d’art :

    "Sculpter est l'art ou la manière, selon le talent ou le génie, de transformer la matière, d'y imprimer sa marque créatrice. Par une mystérieuse alchimie de pensée, la main exécute ce que l'œil contrôle. Ainsi s'inscrit dans l'espace qui est aussi celui du temps, la forme, synthèse de l'esthétique aboutie. Pour Doris, le mystère reste entier car seule la main exécute. Comment imaginer alors qu'il n'y ait pas transformation mais transmutation? Là réside toute la force envoûtante de son œuvre."
  • .

    • 29,802